5 choses que font les familles aventureuses

Qu’ont les familles aventureuses en commun ? Elles n’ont pas froid aux yeux ! Beau temps, mauvais temps, été comme hiver, elles aiment respirer le grand air. Elles valorisent les moments passés à l’extérieur en compagnie de leurs proches et ponctuent leur vie de nouvelles expériences ! Votre maisonnée est-elle aventurière dans l’âme ?

Elles aiment se salir les mains et pieds

Les familles aventureuses apprécient la boue, la gadoue et les flaques d’eau. En fait, elles les perçoivent comme autant de jeux à explorer. La Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies reconnaît que le jeu a des retombées positives sur le développement des tout-petits. Jouer, c’est un peu leur « travail »… Mais inutile d’envier leur légèreté – amusez-vous avec eux !

Elles accueillent la nouveauté

La routine peut saper le moral et devenir un frein à la découverte. Pourquoi ne pas visiter un nouvel endroit chaque année ? Il n’est pas nécessaire de s’envoler vers une destination exotique pour se sentir dépaysé. D’un nouveau parc dans un quartier éloigné de la ville à une virée dans les montagnes, la nouveauté surprend et nous amène ailleurs. Vous découvrirez vite les bienfaits d’accueillir de nouveaux visages dans vos vies et de vivre de nouvelles expériences. Pour commencer, allez jouer dehors et tissez des liens avec le voisinage !

Elles ont soif d’exploration

Qui a dit que l’exploration devait cesser avec l’arrivée d’un enfant ? La Canadienne Claudia Laroye qui tient le blogue The Travelling Mom a le cœur voyageur et l’esprit aventurier. Ses enfants, qui sont maintenant ados, l’ont accompagnée au fil de ses périples, autant dans des croisières que dans des « road trips » en Westfalia sur la côte pacifique canadienne. Elle est même parvenue à se ressourcer lors d’un voyage en Europe avec un bébé de cinq mois, malgré quelques défis.

« Commencez par une escapade avec laquelle vous êtes à l’aise. Un week-end dans un chalet avec la famille, par exemple. Apprenez à tester vos limites, sans nécessairement aller à l’autre bout du monde. Ensuite, vous pourrez penser à un voyage plus dépaysant », conseille-t-elle.

Elle est d’avis que les voyages rapprochent les membres de la famille et qu’ils forment la jeunesse. « Quand mon fils de 18 ans a publié un égoportrait de son frère et ses parents sur les réseaux sociaux en indiquant “Les voyages en famille sont les meilleurs”, j’ai su que j’avais réussi à leur inculquer de belles valeurs », raconte-t-elle.

 

Elles savent rebondir après un échec

Essayer de nouvelles choses et jongler avec l’inconnu vient avec son lot de risques. Les familles qui partent à l’aventure, qu’elle soit petite ou grande, peuvent essuyer des échecs. Le week-end de camping a été un fiasco… Et puis ? Les familles qui cultivent l’esprit d’aventure savent se relever et tirer des leçons. Continuez à foncer – la prochaine aventure sera mieux ficelée.

Claudia Laroye avoue avoir eu la frousse de sa vie quand elle a cru avoir perdu son enfant sur une plage bondée de la Belgique. Son cœur a fait trois tours. « On a vraiment appris à mieux gérer nos enfants dans les foules et on a mis en place des protocoles pour que nos activités se déroulent sans embûche », raconte-t-elle.

Elles connectent avec la nature

Au diable la sédentarité et les écrans qui nous hypnotisent pendant de longues heures : le plein air a des effets reconnus sur la santé et le bien-être. Dans une étude canadienne, on parle d’une « crise de l’inactivité physique » chez les enfants de 7 à 14 ans. On révèle également que les jeunes qui passent plus de temps à l’extérieur sont plus actifs et ont une meilleure santé psychosociale. S’émerveiller en jouant dehors permet de forger le caractère de vos petits humains tout en les faisant bouger!  Les familles aventureuses l’ont compris et tentent de joindre l’utile à l’agréable le plus souvent possible.

Additional Histoires